DE SOMBRES ÉTENDUES // Benjamin Gozlan

de sombres étendues, huile sur toile, 130 X 97 cm, 2014

A l’origine de la peinture : le chaos catastrophe comme création du monde. adidas yeezy boost 350 homme Boue déversée, Nike Air Max 1 Homme lumières obscurcies, Nike Air Max Thea Femme Blanche enfouies.

Puis l’acte de peindre tel un passage à l’acte: la temporalité du geste définit l’espace, Jordan 12 enfants donne forme à la matière.

Forme pure de jouissance.

“L’oeil en rut du peintre” pour citer Gauguin. La couleur inonde la toile, tons clairs saturés, traces picturales tourmentées, déformées, mouvements, rapidité du geste, Air Jordan 11 Homme force vitale. Nike Air Max 90 femme La couleur, balayant les clichés, Adidas Superstar Femme Rose fait jaillir le fait pictural. Nike Air Max 90 Femme 2015 La force des rapports de tons évoque les forces s’exerçant sur les hommes. L’artiste nous donne à voir la puissance du non visible. Surgit une présence issue du chaos, Parajumper Femme Alaska d’un retour aux origines.

Interroger encore et toujours l’humain, peindre les grands sentiments catastrophiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *